La réforme des études de Santé à partir de l’année 2020-2021

 

Le 18 Septembre 2018, Emmanuel MACRON a annoncé officiellement la suppression du numerus clausus en PACES (première année commune aux études de santé) pour la rentrée 2020.

Attention, cette réforme ne s’applique pas aux étudiants inscrits en terminale en 2018-2019.

Le numerus clausus laissera la place à une orientation plus progressive et moins stressante : Trois ans pour s’orienter qui s’articuleront autour d’un premier cycle commun et ouvert. Afin de diversifier le profil des étudiants (notamment des bacheliers scientifiques avec mention, surtout matheux), mais aussi pour permettre à chacun de se réorienter sans perdre de temps, le gouvernement prévoit, tout au long du premier cycle, plusieurs passerelles entre les formations médicales ou paramédicales.

Le programme du premier cycle va également évoluer, afin d’intégrer l’évaluation des compétences humaines et relationnelles (compétences qui seront prises en compte pour l’internat de médecine dès 2022). Des partiels seront mis en place, sur le modèle des autres cursus universitaires.

Depuis 1986, la prépa CPCM, établissement d’enseignement supérieur privé, accompagne les étudiants inscrits aux concours de Santé dans un climat studieux et convivial. Notre équipe pédagogique, composée de professeurs d’excellence et dirigée par un pharmacien et un docteur en Biologie sauront adapter leurs supports pédagogiques et leur enseignement à cette réforme,  pour vous accompagner.

L’excellence de notre enseignement, les supports de qualité et actualisés, l’équipe pédagogique disponible à tout moment, le suivi personnalisé, les classes à effectif réduit et les outils digitaux (LiveClass, intranet, messagerie personnelle avec vos enseignants) seront autant d’atouts pour vous mener à la réussite.