UE 1 CHIMIE BIOCHIMIE : Chimie : Chimie: UE à coefficient important. 11-12 QCM au concours. La chimie ne représente qu'1/3 de l'UE. mais ne doit pas être négligée. 4-5 QCM pour la partie chimie générale et 7 QCM pour la partie chimie organique. Le volume de cours est assez dense mais l'épreuve reste assez classique et accessible avec la quantité de travail nécessaire. Biochimie : Une forte densité de par cœur avec beaucoup de détails : il faut être à jour dès le départ et ne surtout pas prendre de retard ; intégrer les différents cours aide à cet apprentissage.

UE 2 BIOLOGIE CELLULAIRE – HISTOLOGIE – EMBRYOLOGIE : Biologie Cellulaire: Une grande densité de par cœur mais très bien reflété par les diapositives en amphithéâtre qu’il faut donc bien travailler jusqu’au plus petit détail. Histologie - Embryologie: Maîtriser son cours parfaitement et s’entraîner régulièrement. Matière importante du 1er semestre portant sur un programme dense.

UE 3 PHYSIQUE  - BIOPHYSIQUE - PHYSIOLOGIE : UE 3 Physique : Pour aborder correctement l'UE3 à PIFO, point de secrets : des outils mathématiques maîtrisés, une bonne compréhension du cours et beaucoup d'exercices sont nécessaires. UE3 Biophysique - Physiologie : Une bonne compréhension de la biophysique est  requise ; ensuite, peu de cours en physiologie, qui consistent surtout à tout apprendre par cœur.

UE 4 BIOSTATISTIQUES : Ce sont des exercices sous forme de QCM donc nécessite un entraînement régulier et renforcé. C’est une épreuve difficile.

UE 5 ANATOMIE : C’est  une épreuve où le moindre élément du cours est à connaître sur le « bout des doigts ». Chaque point compte pour être classé.

UE6 ICM : Une UE dense, pour laquelle le cours doit être connu dans les moindres détails. Faire les annales est nécessaire mais ne garantit en rien une bonne note au concours.

UE 7 SSH : Épreuve de Sciences humaines et sociales, est perçue par les étudiants de PACES comme une matière très sélective puisqu’elle représente globalement 20% de la réussite au concours au second semestre. Il est déconcertant de découvrir qu’une partie de la sélection se fait  avec des matières non scientifiques, c’est pourquoi il est indispensable de travailler cette UE pour laquelle l’étudiant doit mémoriser, comprendre, puis retranscrire  en QCM ou en QROC une masse considérable de connaissances. Les domaines abordés sont les suivants : Histoire de la médecine, Economie et Droit de la Santé, Santé publique, Epistémologie, Ethique, Psychologie. Les cours et les fiches dispensés au CPCM ont pour objectif de vous faire maîtriser ce « savoir » et de vous enseigner le « savoir-faire » méthodologique indispensable pour la réussite au concours. A PIFO, l’épreuve associe QCM et QROC, mais il faut insister particulièrement sur les thèmes relatifs à la Santé publique et à l’organisation du système de Santé.

UE8 : Santé 1 MOPS Génome : Peu de cours, petit coefficient, mais des points faciles à gagner car le niveau scientifique est très abordable et la forme du concours reste du par cœur. Santé 2 : UE transversale assez classique et stable dans son  contenu (70% par cœur / 30% réflexion) mais intensif quant à la modalité : 1h/30 QCM. Volume de cours important mais accessible si bien préparé. Quelques notions d’UE1 (stéréochimie) seront reprises.